Voici les deux églises et le clocher qui forment l'ensemble unique, en bois de sapin, de l'île Kiji. Au centre, l'église de la Transfiguration (1714) exhibe fièrement ses vingt deux bulbes argentés. A droite, l'église de l'Intercession (1764), plus modeste, en compte neuf. Ces deux constructions ne comportent pas un seul clou ! A gauche se dresse le clocher campanile, bâti bien plus tard (1874).

 

kiji2.jpg (65734 bytes)