Le couvent de Novodiévitchi et le lac des cygnes.

Fondé en 1514, sous Vassili III, pour célébrer la reconquête de Smolensk, ce monastère était à la fois couvent et place forte. Son rempart, hérissé de douze tours, protège un intérieur riche en églises et palais. Le clocher, qui de ses 72 mètres domine l'ensemble, rivalise dignement avec le clocher d'Ivan le Grand au Kremlin.

Au premier plan dorment les eaux du lac dont se serait inspiré Tchaïkovski pour composer son célèbre ballet "Le lac des cygnes" (1876). Je vous propose donc d'en écouter un extrait, tout en vous immergeant dans ce paysage. Alors vous ressentirez, je pense, toute la profondeur et la grandeur de l'âme russe.

lac.jpg (60118 bytes)